Jardinier, paysagiste, un métier en plein essor

Exercer la profession de jardinier paysagiste est l’occasion de faire un métier tout à la fois passionnant et très diversifié. De plus, la demande vis-à-vis de ce type de service est en augmentation constante.

Une profession diversifiée

Alors que certains pensent qu’être paysagiste équivaut à entretenir des jardins et tailler des haies, il se révèle être bien plus varié. En effet, un paysagiste peut se voir confié des missions allant de la conception des plans d’un jardin paysagé à sa réalisation, de la création d’espaces verts à celle de toitures végétalisées. Il peut ainsi exercer sa créativité mêlée à son savoir-faire. Chaque jardin ou espace réalisé se doit d’être unique. De même, il est primordial d’être à l’écoute des clients afin de les satisfaire au mieux tout en leur apportant des conseils avisés.

Les qualités d’un paysagiste

Outre l’écoute et la créativité dont nous venons de parler, un paysagiste se doit d’être en parfaite condition physique. En effet, exercer cette profession nécessite de travailler parfois de longues heures en extérieur tout en ayant à soulever de lourdes charges ainsi que des matériaux.

Un secteur en plein croissance

Paysagiste est réellement une profession d’avenir qui connaît un bel essor. En effet, près de 15 000 embauches sont réalisées chaque année. Alors que les entreprises et collectivités ont déjà l’habitude d’avoir recours à ce genre de prestation depuis longtemps, la nouveauté se situe du côté des particuliers qui sont de plus en plus nombreux à faire appel à un paysagiste afin d’intervenir dans leur espace extérieur.

Les formations pour devenir paysagiste

La profession de jardinier paysagiste s’exerce sous le statut d’auto-entrepreneur. Cependant, une réelle formation est nécessaire afin d’exercer ce métier. Ainsi, le label Expert Jardins® garantit la conformité de la formation du paysagiste.

Plusieurs formations sont disponibles, allant du CAP au Bac+5.